Le modèle de travail hybride selon DAn Lévesque

Par Mirego

La pandémie de 2020-2021 et le confinement prolongé ont changé la réalité et la vision des espaces de travail de plusieurs entreprises. Chez Mirego, nous sommes soucieux de bâtir pour notre équipe le meilleur endroit où travailler et c’est pour cette raison que nous avons décidé de lui permettre de travailler où elle le veut, quand elle le veut. Cependant, nous croyons plus que jamais en la pertinence des lieux physiques pour nous rassembler et collaborer.


Nous nous sommes entretenus avec plusieurs membres de notre équipe pour comprendre comment leur quotidien a été affecté par le confinement et comment ils entrevoient la prochaine année.


Voici le récit de DAn Lévesque, développeur logiciel chez Mirego depuis 2014.



Quelle était ta réalité de travail avant la pandémie?


J’habite sur la Rive-Sud de Québec, à 12 minutes en voiture du bureau Mirego. Même avant la pandémie, j’utilisais le mode de travail hybride possible chez Mirego pour gérer mon horaire en fonction du trafic que je déteste. Le matin, je commençais ma journée à la maison, ce qui me permettait d’être présent avant le départ à l’école de mes enfants puis je prenais la route pour le bureau. J’y passais en moyenne 5 à 6 heures, avant de repartir à la maison avant le trafic. Ensuite, je pouvais être là pour gérer le retour de l’école des enfants, l’heure du souper et des bains. Une fois les enfants couchés, je terminais ma journée de travail tranquille dans le salon. Certaines personnes détestent travailler le soir, mais moi j’aime ça. Je suis relax et concentré!


Qu’est-ce que la pandémie a changé dans ta vie?


Je suis vraiment quelqu’un de social et d’extraverti et j’ai besoin de voir ma gang de job au quotidien. C’est précieux ce que nous avons réussi à bâtir en matière de culture chez Mirego et c’est une richesse pour moi d’avoir une aussi grande proximité avec mon équipe. La pandémie, c’est la période la plus sombre de ma carrière. J’ai capoté tout seul chez nous. Chaque jour était long, chaque semaine me semblait interminable. Oui, j’ai utilisé mon budget Mirego pour m’organiser un super beau bureau, je dirais même que j’ai le meilleur setup possible pour travailler à la maison, mais malgré tout ça, j’étais encore tout seul chez nous. J’ai besoin de bruit dans ma vie, de mouvement, ça m’a fait capoter tous ces moments de silence chez nous.


Je vous le dis: le moins souvent possible les pandémies! 



Comment prévois-tu organiser ton horaire de travail à l’avenir?


Je prévois reprendre la même formule de travail hybride qu’avant! Je serai au bureau tous les jours et je suis même prêt à me taper le trafic s’il le faut! Il y a les Mirechalets aussi, j’y vais d’ailleurs avec une gang la semaine prochaine pour célébrer le lancement d’un de nos projets et planifier les prochaines étapes de développement. Cette amitié-là, ce “spirit” de la culture Mirego, c’est quelque chose d’unique qui me permet d’accomplir beaucoup de choses que je ne pourrais pas faire ailleurs.


J’ai d’ailleurs comme but d’encourager les gens à revenir au bureau! Je veux ramener ce fun qu’on avait à se côtoyer tous les jours. Avis à tous, vous êtes bien à travailler de la maison en pantoufles de toutous, mais moi je vous dis que c’est au bureau que ça se passe! J’en fais ma mission personnelle! 


La vision de DAn te parle? Joins-toi à nous!


Plus que jamais chez Mirego, nous croyons en la pertinence des lieux physiques qui permettent aux gens de se rassembler, de partager et de collaborer. Ils permettent aux individus de bâtir des relations à long terme, de combattre la solitude et de veiller au bien-être de tous et chacun.