Application native vs Application hybride

Small f68f1aeab41598a76b8437f2232f6ac24697057fb876d8aecb8c6fd96ffc3192
Par Pierre-Luc Simard
VP Technologie

Bien que la question puisse paraître relativement simple, la réponse ne l’est pas tout autant. Choisir de se lancer dans le développement d’une app native ou d'une app hybride nécessite d’approfondir certaines questions. Je vous propose d’analyser ensemble ce processus décisionnel.

Qu'est-ce qu'une application native?

Avant que je puisse vous présenter pourquoi dans certaines circonstances, le développement natif représente un meilleur choix, il est important de bien comprendre les composantes qui définissent une application native. Voici comment je les définis:

Une application native est créée de manière à maximiser et à optimiser le Software Development Kit (SDK) de l'appareil. Elle profite pleinement des fonctionnalités offertes par le système d'exploitation et offre la meilleure expérience possible à son utilisateur.

Les applications hybrides quant à elles, utilisent des interfaces utilisateur HTML et accèdent au SDK natif via JavaScript. Ces applications ne sont donc pas considérées comme natives, car elles s'appuient sur le langage HTML pour combler l'écart entre l'interface utilisateur et les fonctionnalités de l’appareil. Par conséquent, elles ne maximisent pas les capacités de celui-ci, ce qui peut entrainer des inefficacités et une expérience utilisateur plus ordinaire.

Pour quelles raisons devrais-je considérer le développement natif?

Comme n'importe quel foodie qui se respecte, j'aime cuisiner (pardonnez-moi cet écart de sujet, vous comprendrez bien vite où je veux en venir). Je n’apprécie cependant pas cuisiner le tofu. Ce n'est pas parce que je ne suis pas capable de concocter un savoureux plat de tofu, c'est plutôt qu’il n’est pas mon premier choix. Voyez-vous, je crois que pour que le tofu puisse atteindre son plein potentiel, il faut beaucoup de temps et beaucoup d'efforts. Dans son état naturel, le bloc de tofu est sans saveur et sa réussite dépend de ma capacité à l’assaisonner et l’apprêter avec d’autres ingrédients pour rehausser son goût. C'est un processus assez laborieux quand on y réfléchit. D'autre part, avec un minimum d’effort, je peux cuire une décadente coupe de bœuf et profiter de ses sublimes saveurs et arômes naturelles.

La même analogie s'applique aux applications hybrides (ici représentées par le tofu) et aux applications natives (ici représentées par le boeuf). Investir peu d'efforts dans une application hybride se traduit par un produit «correct», mais sans saveur, alors qu’investir beaucoup de temps et d'efforts dans le processus donnera un excellent produit. Les applications natives quant à elles, offrent les conditions optimales pour maximiser l'efficacité d’une app et offrent plus de saveur pour moins d’efforts. Gardez cependant en tête qu’on peut accomplir beaucoup de choses avec une application hybride. Tout dépend de la quantité de temps et d’efforts que vous désirez mettre dans de développement de votre expérience utilisateur.

Le développement d'applications natives coute-t-il plus cher ?

De manière générale, lorsqu'on compare le résultat final de produits similaires, on réalise que le développement d’applications natives et le développement d’applications hybrides se situent dans la même fourchette de prix. Lorsque vous développez une application mobile hybride, vous pouvez vous attendre à rencontrer les mêmes problèmes que ceux rencontrés avec Java. HTML, CSS et JavaScript promettent eux aussi que vous obtiendrez le même résultat partout mais différents navigateurs sur différents systèmes d'exploitation ne fonctionnent pas de la même façon et c’est pourquoi l'hybride peut coûter cher.

Voici un scénario type :

  1. Un développeur d’applications hybrides commence l’implantation des premières fonctionnalités dans un système d'exploitation choisi et sur un appareil spécifique. Tout va bien jusque là.
  2. Il teste ensuite les fonctionnalités sur un autre système d'exploitation. L’expérience n’est pas la même (Ughhh!) Certaines des fonctionnalités HTML, JavaScript et CSS ne sont pas disponibles sur le nouveau système d'exploitation. Une adaptation est donc nécessaire pour prendre en charge ce système d'exploitation.
  3. Le développeur doit maintenant travailler à partir de la première plateforme pour déterminer quelles fonctionnalités ne performent pas correctement. D'autres ajustements sont nécessaires pour optimiser la réactivité et les performances de l'application.
  4. Cette série d'évènements se répète à chaque fois qu’une nouvelle fonctionnalité est développée. C’est une histoire sans fin.

Alors, est-ce que développement d'applications natives coûte plus cher ? Si on calcule les coûts de développement en fonction du temps nécessaire pour développer des fonctionnalités pour chaque système d'exploitation alors la réponse est oui. Cependant, si je me fie à mon expérience, l’adaptation d’une application hybride et son débogage sur toutes les plateformes coûtent aussi cher sinon plus que de la développer d’abord pour iOS puis ensuite pour Android.

Est-ce que le développement natif exige aux développeurs d’apprendre les spécificités de chaque plateforme?

Peu importe si une application est native ou hybride, votre équipe de développement doit toujours comprendre les subtilités de chaque plateforme. Oubliez les implications du SDK, les spécificités du navigateur ou ses limitations, il s'agit de savoir comment la plateforme se comporte, mais surtout comment ses utilisateurs s'attendent à ce qu'elle se comporte. L'expérience utilisateur doit toujours être au cœur de votre prise de décision. Souhaitez-vous lancer une application Android avec le mauvais bouton Back? Ou encore, ne pas offrir l’option Swipe dans une application iOS? Absolument pas. C'est pourquoi il est vital pour votre équipe et vous de comprendre chaque plateforme et le comportement de ses applications. Mieux vous comprendrez les fondements d’un système d’opération, mieux vous pourrez développer et personnaliser des applications intuitives et appréciées.

Le développement d’une application hybride est-il un mauvais choix?

Absolument pas. Tel que mentionné plus haut, c’est un choix que vous devez faire en fonction du temps que vous êtes prêt à investir et de vos attentes en matière d'expérience utilisateur. En fait, les applications hybrides sont un excellent moyen de réutiliser les fonctionnalités Web existantes dans une application. Si votre application Web offre déjà une expérience mobile exceptionnelle, vous pouvez facilement intégrer ces fonctionnalités dans votre nouvelle application afin que vos utilisateurs puissent en profiter rapidement.

La prochaine fois que vous réfléchirez à la question «hybride vs native», ayez ces quelques questions en tête et elles vous guideront dans votre réflexion :

  • Quel genre d'expérience utilisateur est-ce que je veux offrir à mes usagers?
  • Quel type de fonctionnalités est-ce que j'aimerais offrir et comment seront-elles le mieux présentées à l'utilisateur?

Rappelez-vous d'une chose : il s’agit d'apporter de la valeur à l'utilisateur et de le faire de manière simple et intuitive. Et si l’équipe de Mirego peut vous aider, n'hésitez pas à nous contacter.