Les avantages d’un horaire flexible selon Olivier Pineau

Par Mirego

La pandémie et le confinement prolongé ont changé la réalité et la vision des espaces de travail de plusieurs entreprises. Chez Mirego, nous sommes soucieux de bâtir pour notre équipe le meilleur endroit où travailler et c’est pour cette raison que nous avons décidé de lui permettre de travailler où elle le veut, quand elle le veut. 


Travailler où il le veut, quand il le veut, c’est la réalité d’Olivier Pineau, lead développeur chez Mirego depuis janvier 2017. L’horaire flexible offert par Mirego lui permet de faire son propre horaire de travail, d’avoir un meilleur équilibre professionnel et personnel en plus d’offrir de la place à l’improvisation.

 Quelle était ta réalité de travail avant Mirego?

Avant Mirego, je travaillais dans une entreprise avec des cubicules bruns. Disons que la différence a été majeure quand je suis arrivé dans les bureaux de Mirego : des espaces ouverts, sans tapis, et avec une tonne d’avantages comme les lunchs offerts le midi. Mais, ce que j’ai toujours le plus aimé, c’est la possibilité de faire mon propre horaire en fonction de mes activités. Chez Mirego, tu peux réellement arriver et partir à l’heure qui te convient, selon le moment où tu es le plus productif. Si les résultats sont là, personne ne te dira jamais quoi que ce soit sur ton horaire. On me fait confiance et j’ai beaucoup de flexibilité.

Qu’est-ce que la pandémie a changé dans ta vie?

Au début de la pandémie, des amis m’ont proposé de quitter Montréal pour s’installer dans la région de Charlevoix et y télétravailler. Vu que j’avais la liberté de pouvoir travailler d’où je veux quand je veux, j’ai sauté sur l’occasion! On a fini par y rester près de deux mois et ce fut une très belle expérience pour moi. Par la suite, je suis rentré à la maison et j’ai quand même réussi à maintenir beaucoup d’interactions avec mes collègues, notamment pendant l’hiver, en transformant une chambre de mon appartement en salle de vélo pour participer aux entraînements virtuels du Mireclub vélo.

Comment prévois-tu organiser ton horaire de travail à l’avenir?

J’aime aller au bureau pour voir mes collègues, profiter des moments de lunch ou de fin de journée pour discuter et en apprendre plus. Chez Mirego, tu bâtis des liens plus forts avec l’équipe parce que tu partages avec elle une foule d’intérêts communs. Je prévois continuer à profiter de l’hybridité du travail pour mes activités sportives, sociales ou bien pour combiner voyage et travail. Chez Mirego, je sais que je peux accepter un projet de voyage ou bien une activité avec des amis l’après-midi parce que j’organiserai mon horaire en conséquence, sans pénaliser mes collègues. D’ailleurs, on est un petit groupe de l’équipe à avoir lancé le projet Montréal-Bronzé. Quand la pandémie sera derrière nous, on aimerait louer une villa dans le sud pour aller y travailler. On a déjà commencé les recherches et c’est définitivement devenu une mission qu’on veut accomplir.  

La vision d'Olivier te parle? Joins-toi à nous!

Plus que jamais chez Mirego, nous croyons en la pertinence des lieux physiques qui permettent aux gens de se rassembler, de partager et de collaborer. Ils permettent aux individus de bâtir des relations à long terme, de combattre la solitude et de veiller au bien-être de tous et chacun.